Entretien d’embauche : Forces et faiblesses

Obtenir un entretien d’embauche est la moitié de la tâche… l’autre moitié est de réussir et d’obtenir cet emploi ! Bien sûr, vous devez faire les préparatifs habituels : revoir votre curriculum vitae et apporter une copie imprimée avec vous, étudier ce que fait l’entreprise et comment vous pouvez contribuer avec votre travail, être sincère et essayer d’éviter de montrer trop d’anxiété. Mais surtout, vous devriez réfléchir à l’avance aux questions que l’intervieweur pourrait vous poser et préparer quelques réponses.

 

L’une des questions les plus fréquentes est certainement la fameuse « Pourriez-vous me dire quelles sont vos forces et vos faiblesses ? ». Vous devez être prêt à répondre d’une manière qui semble sincère, mais qui en même temps ne dévoile pas des choses qui pourraient vous faire paraître inapte au poste. Examinons donc quelques réponses stratégiques à cette question d’entretien classique.

 

Tout d’abord : pourquoi les intervieweurs continuent-ils à poser cette question ?

La réponse est simple, les intervieweurs vous interrogent sur vos forces et vos faiblesses car ils veulent mieux vous connaître, comprendre quel type d’employé vous seriez. Êtes-vous honnête ? Êtes-vous capable d’être honnête avec vous-même ? Comment gérez-vous les critiques ? Comment interpréteriez-vous le rôle qui pourrait vous être confié ? Donc, si vous voulez être en bonne position pour décrocher le poste, vous devez essayer de comprendre quel type de personne ils recherchent, et – tout en étant évidemment sincère – vous devez éviter de mettre en évidence certaines caractéristiques qui pourraient donner une mauvaise impression.

En tout cas, une chose est sûre : ils ne demandent pas pour découvrir des points faibles cachés, alors restez calme et ayez confiance. Cela ne va pas représenter la question décisive. C’est certainement une question importante à laquelle répondre mais elle sera accompagnée de tous les autres éléments sur lesquels ils doivent se prononcer.

 

Comment répondre sur les points forts

Comprendre vos forces et vos faiblesses peut vous aider à définir en quoi vous êtes un bon candidat pour le poste que vous visez. Tout d’abord, vous devez faire des recherches sur le site Web de l’entreprise et sur ses réseaux sociaux et comprendre ce qu’ils recherchent. Ensuite, préparez un bref discours qui met en évidence, éventuellement à l’aide de cas concrets de la vie réelle, comment vos points forts pourraient contribuer à la réalisation de l’objectif de l’entreprise. Soyez bref ! Vous ne devriez pas passer tout votre temps à parler de cela.

 

Essayez d’être une sorte de conteur, rendez votre histoire intéressante. Votre objectif est de démontrer que vous êtes le mieux placé pour ce rôle, alors gardez toujours cela à l’esprit ! Montrez à l’intervieweur comment vos compétences et votre expérience pourraient aider à répondre aux besoins de l’entreprise. Choisissez un ou deux points forts que vous jugez importants pour le rôle. Énumérer 10 points forts aura moins d’impact, alors considérez ceux qui, selon vous, contribuent le plus au développement de l’entreprise.

 

Comment répondre aux faiblesses

Lorsque vous arrivez à cette question, vous devez éviter de montrer des faiblesses dans des domaines qui peuvent être critiques pour le rôle spécifique. Alors si par exemple le poste demande beaucoup de travail d’équipe et de collaboration, mieux vaut éviter de dire que vous préférez travailler seul !

 

La meilleure chose à faire est de préparer à l’avance des réponses qui peuvent être personnalisées pour n’importe quelle occasion. Ne tombez jamais dans des pièges comme masquer des forces pour des faiblesses, comme quand vous dites « je travaille trop » ou « je suis trop précis », car dans ce cas, il est évident que vous essayez de ne pas répondre à la question de l’intervieweur. Montrez plutôt (en utilisant la même stratégie narrative qu’auparavant) comment vos faiblesses vous ont aidé dans votre processus de croissance personnelle et professionnelle. Ajoutez un exemple d’histoire de comment et quand votre faiblesse est apparue au cours de votre vie professionnelle. Bien sûr, ne laissez jamais ces questions sans réponse mais en même temps, ne vous perdez pas dans une liste trop longue.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Restez informé des dernières nouvelles